NOMBRES ET PHILOSOPHIE EXISTENTIELLE

LE 0 ( ZERO- le cercle) : en partant du néant, de rien et avec le tout, les potentialités

                                          éternelles qui unissent le commencement et la fin cycliques,

LE 1 : le cerveau,  le monde des Idées (Platon, Plotin), la raison (Kant et ses disciples),

LE 2 : utilise la matière, la matrice, la nature, les sens (Démocrite, Epicure, les empiristes, 

LE 3 : pour créer

LE 4 : avec ordre et méthode (Aristote, Hegel) et conscience existentielle (Kierkegaard,

           Heidegger, Sartre) et

LE 5 : enseigner, contribuer au développement de la vie, aux mouvements dans l’espace et

          le temps (Balzac) afin de

LE 6 : choisir son chemin en privilégiant, le beau, le vrai, l’harmonie, la conscience morale

          (Kant) pour

LE 7 : réussir et triompher

LE 8 : de manière juste

LE 9 : et sage.

Illustrons avec les cartes, lames et arcanes du Tarot (Rota, la roue) :

0/22 : le mat ou le fou

1            :  le bateleur

2             : la papesse

3             : l’impératrice

4             : l’empereur

5             : le pape

6             : l’amoureux

7             : le chariot

8             : la justice

9             : l’hermite

Un chercheur en la matière proposait un résumé synthétique du tarot intitulé : le roman de la vie.

« L’homme est plein de ressources, de savoir-faire et de possibilités (arcane 1) et décide de connaître et de conquérir le savoir. A cette fin, il entre dans le temple (arcane 2) où il découvre la vérité qui lui remet le livre des mystères de la vie. Il comprend que tout est double dans l’univers par la vision des deux principes qu’il perçoit derrière la papesse au fond du temple et illustrés par l’impératrice et l’empereur (arcanes 3 et 4). La vérité et ses principes sont protégés par le pape (arcane 5) qui lui donne sa bénédiction et lui propose un choix : il y a deux possibilités d’évolution pour l’homme, qui lui-même est double, et deux routes : le vice ou la vertu (arcane 6). S’il choisit la vertu, l’homme connaît son premier succès (arcane 7). Il comprend alors que la justice régit tout dans l’univers, que chaque acte entraîne une réaction, que l’on récolte ce que l’on sème (arcane 8). C’est la loi du karma. Pour approfondir sa connaissance, l’homme se retire en lui-même (arcane9) et, par la méditation, découvre que tout est cycle et mouvement dans le cosmos (arcane 10), que rien n’est jamais fixe ou définitif mais évolutif. Que ce qui est en haut peut descendre et que ce qui est en bas monter, et, que l’homme peut agir sur son destin. Cette prise de conscience lui donne la force (arcane 11) et la compréhension de la nécessité de se transformer, de dépasser son moi superficiel, sa personnalité (personna = masque) (arcane 12), donc de mourir en apparence (arcane 13) pour renaître. Mais il hésite (arcane 14). Alors surgissent les tentations représentées par le diable qui est une partie de nous-mêmes (arcane 15) et qui le conduiront à se perdre et à détruire ce qu’il avait construit (arcane 16). L’univers étant bon dans son essence et la providence toujours présente, celle-ci verse du baume sur son cœur (arcane 17), le réconforte et dissipe les ténèbres et les illusions de son âme naissante (arcane 18). Le soleil peut briller (arcane 19). C’est le moment du jugement (arcane20) qui apporte à l’homme le triomphe sur lui-même et les quatre éléments (arcane 21), à moins qu’à nouveau, par son refus de la vérité, il s’égare et reparte pour un nouveau cycle (arcane 22) ».

Enfin, ne vous laissez jamais abuser. Sachez, qu’elle soit prétendument nouvelle, évolutive ou vibratoire, védique, sacrée, etc…etc.. , la science universelle des nombres (l’arithmologie) puise ses racines au sein de la cabbale, du tarot égyptien ou de Marseille véhiculant les symboles et textes sacrés anciens, égyptiens, indiens, chinois, mayas….etc.. L’arithmologie holistique et noétique s’inspire et s’imprègne de toutes les cultures. Tout est parfois, recyclé, remis au goût du jour et au vocabulaire fumeux commun à tous les charlatans.

Rien de nouveau sous le soleil, écrivait l’écclésiaste…tout est vanité et poursuite du vent…

Soyez vigilants. 

Vidéo : Kant 

Vidéo   Le Chamanisme    

Vidéo : Chamanisme et Neuroscience    

Vidéo : Omar Khayyam