L’ALPHABETHEBRAIQUE ET LE SEPHER, LA CABALE ET L’ESOTERISME.

L’alphabet hébraïque et le sépher Iétzirah ou jésirah, la cabale et l’ésotérisme biblique. Voici l’introduction d’une série de 11 articles consacrés à cette thématique, extraits de mon traité d’arithmologie holistique et noétique.

Le Marquis de Saint-Yves d’Alveydre écrivait le 10 juin 1901, je cite : « Toutes les universités religieuses, asiatiques et africaines, munies d’alphabets cosmologiques, solaires, solaro-lunaires, se servent de leurs lettres (nombres) d’une manière cabalistique ». Trois niveaux de lecture, dont un qui facilite la transmission et la communication entre initiés.

L’alphabet hébraïque comporte 22 lettres auxquelles il faut ajouter les 10 séphirots (numérations) :

Quelques précisions et remarques concernant les 10 séphirots (soulignons l'importance du nombre 10 dans la perfection divine d'un monde imparfait et incomplet qui doit rejoindre l'unité en réparant ce qui a été brisé ( les 10 paroles ou expressions émanant du divin, les 10 plaies d'Egypte...etc...)

10 séphirots ou 10 sphères, 10 cercles et 3 lignes droites, qui sont des mesures, des principes, des forces organisées qui régissent la création et la direction des mondes selon un plan. 10 flux ou émanations du divin, les principes premiers réels de la création et des créatures et des événements (l'histoire) qui n'ont rien de commun avec les spéculations philosophiques. 10 séphirots ou des "images" à interpréter, des modalités. Evoquons brièvement le cercle, symbole de la providence générale et universelle du divin dans la nature (dans un cercle, tous les points de la circonférence sont à égale distance du centre...les impies comme les initiés profitent des mêmes bienfaits dispensés par la nature). Parlons aussi des 3 droites ( la gauche, la droite, la médiane) qui jouent un rôle essentiel dans la direction divine.

-         3 lettres mères constructives : Aleph, Mem, Schin.( en relation avec les 3 éléments : air, eau, feu). Dans l'arbre de vie, Aleph est placé entre Mem et Schin (les 2 plateaux de la balance et le fléau) et décide de quel côté il fait pencher la balance.

-         7 lettres doubles évolutives : Beth, Guimel, Daleth, Caf, Pe, Resh, Thau.( en relation avec les 7planètes visibles à l'oeil nu).7 lettres redoublées qui évoquent la dualité de la création et les antagonismes, le choc des idées et le contraste des notions (dureté/douceur - force/faiblesse...etc...Le nombre 7 est exalté comme plénitude dans les univers et firmaments, terres et mers, rivières et déserts, jours et semaines, années et sabbatiques, les jubilés et le saint temple. Le nombre impair premier parfait.Les 7 privilèges reçus de Dieu : la vie, la paix, la sagesse, la richesse, la postérité, la grâce et la puissance.

3 lettres mères et 7 lettres doubles complémentaires = 10. 10 est alors la richesse, une totalité ramenant à l'unité (1).

-         12 lettres simples involutives : Hé, Vau, Zaïn, Het, Teth, Iod, Lamed, Nun, Samech, Aïn, Tsad, Qoph.( en relation avec les 12 signes zodiacaux et la notion d'espace).12 actions, sentiments et sensations qui n'ont pas d'opposé mais qui ont des degrés ou des niveaux. 12 mois dans l'année en relation avec le temps. 12 organes en rapport avec l'âme. 12 permutations du nom tétragramme (Iod, Hé, Vau ou Vav). Ces trois lettres pères verticlaes sont générées par les 3 lettres mères horizontales dans l'arbre séphirotique. Ainsi, dans l'arbre de vie : Aleph/Mem/Schin est l'image de l'horizontalité récèptive et croise Iod/Hé/Vav, image de la verticalité créative. Cet entrecroisement tisse la matière et l'énergie, le dessein et la volonté pour "former" l'univers connu. Les 12 facultés nécessaires pour vivre : vue, odorat, parole, ouïe, nutrition, copulation,travail, marche, colère, rire, réflexion et sommeil.

Toutes ces lettres/nombres concernent à la fois l’univers (air, terre, ciel, les planètes et le zodiaque), l’homme et ses organes (poitrine, ventre, tête, bouche, yeux, narines, oreilles, etc..), les divisions de l’année (jours et mois) mais aussi le monde moral (pensée, sagesse, sottise, mérite, surdité, cécité, mutisme, sommeil, langueur, etc..). Si j’ai réussi à susciter votre curiosité, je vous recommande la lecture et l’étude du livre du docteur Encausse intitulé « La Cabbale ».

Vidéo : Racine hébraïque de notre alphabet

Vidéo :    La Kabbale

Vidéo :    La cabale et le langage des cellules

Vidéo :    Le pentateuque prophétique et la guématria

Vidéo :     Alphabet hébraïque et astrologie

Vidéo :     Kabbale et guématrie

Vidéo : .La thérapie lumière exposée aux mèdecins

Vidéo :  Bible, Talmud, Kabbale et médecine

Vidéo :  Le secret des lettres

Vidéo :  Le secret de la Kabale

Vidéo :  Décoder la torah