LE NOMBRE 1

Celui qui connaît son bouquet de nombres devient le maître de sa vibration intérieure et augmente son potentiel énergétique. Cependant, dans vos recherches, agissez prudemment, méfiez-vous des gourous, prenez garde aux dérives sectaires. Lisez ou relisez « le matin des magiciens » de Louis Pauwels et Jacques Bergier.

L’être humain :

-          naît et débute un cycle : 1

-          partage et s’associe : 2

-          s’exprime en créant : 3

-          travaille, se discipline et s’organise : 4

-          prend conscience de sa liberté et s’adapte : 5

-          fonde un foyer et se responsabilise : 6

-          évolue spirituellement et recherche la connaissance : 7

-          apprend à utiliser le monde matériel : 8

-          développe une conscience désintéressée et son intuition : 9

Ce développement est un des milliers d’exemples et d’applications illustrant une approche philosophique de la progression 1 à 9. La généalogie des nombres commence pour l’homme avec les 10 doigts de nos mains (système décimal). Tous les nombres sont formés par les unités de base ( 1 à 9 ) et le zéro dont la signification revêt une importance non négligeable. Utiliser la science des nombres semble au départ, relativement simple et facile, car il suffit d’additionner et de réduire à l’unité. Toutefois, lors de nos sessions de formation, nous démontrerons que nécessité s’impose d’étudier d’autres disciplines anciennes et « modernes » en puisant dans toutes les cultures et civilisations. En résumé : pratiquer une arithmologie holistique, théosophique et noétique. Ceci implique de réserver beaucoup de temps à l’étude théorique et à la pratique dans le cadre d’ateliers réunissant 3 à 5 participants par session. Mais, revenons à notre sujet, précisons les significations, idées et qualités rattachées au nombre 1 :

Image : l’homme debout (le bateleur du tarot) ,le chef autocréateur, actif, le bâton vertical (phallus).

Correspondances :

-          Alphabet : A, lettre hébraïque aleph, grec alpha, alif pour les Perses, Apis pour les Egyptiens (les cornes renversées du taureau).

-          Tarot : la silhouette du bateleur (arcane 1) reproduit la disposition schématique de la lettre aleph.

-          Astrologie : le soleil (principe créateur).

-          Cabbale : la lettre mère aleph ( l’unité renferme tous les nombres par l’addition d’elle-même). Sens séphirotique : la puissance suprême

-          Famille : le père.

-          Corporelle : la tête (sensibilité aux migraines).

-          Animale et zodiacale : le lion.

-          Philosophique : le principe.

-          Minérale : l’or.

-          Végétale : l’héliotrope.

-          Géométrique : le point.

-          Rune 1 : Féoh : le seigneur du monde et des dieux, image du père nourricier et créateur.

-          Yi-king : trigramme et hexagramme 1 : Tch’ien : l’existence, l’origine de toutes choses, la force créatrice exprimée, l’expansion, la génération, le don, la créativité et la puissance.

Vous le constatez et le vérifierai encore par la suite : approche, sens et symbolismes identiques et parallèles dans toutes les civilisations avec quelques nuances liées aux objectifs et buts poursuivis.

Mais ceci est une autre histoire que je vous raconterai plus tard si Dieu me prête vie.

Article extrait de mon Traité d’Arithmologie holistique et noétique.

Vidéo : Le secret de la vie : l'atome et le Iod

Vidéo : La lettre Aleph

Vidéo : Le Seigneur est 1