DECODER L’ECRITURE ET LE LANGAGE DES INITIES.

Dans un chapitre de mon traité d’arithmologie holistique et noétique consacré au Penseur de Rodin, j’écrivais : « symbole parfait du nombre 7 dans sa version 4+3 ». Pour les hiéroglyphes égyptiens et autres alphabets sacrés, existent trois grilles ou niveaux de lecture, dont une réservée aux initiés. Un système précieux et  une méthode précise qui facilitent la communication et permettent d’agir en toute discrétion et confidentialité. Soulignons et signalons aussi les quatre niveaux de compréhension de la Torah: le sens littéral, le sens allusif, le sens allégorique et le sod (le sens secret en relation avec la kabbale.

4+3 = 7

L’initié pour véhiculer un autre message écrivait : le quaternaire (4) ajouté au ternaire (3) ramène à l’unité (1), ou encore à l’époque cabalistique : l’abécédaire (abcd) et l’abc produisent l’unité, et , enfin : le carré (4) + le triangle (3) donnent le point (1).

Ce qui revient à prétendre et écrire : 4+3 = 7 =1 !

Pour résoudre cette énigme, utilisons comme clé l’addition et la réduction théosophique.

Exemple : 1+2+3+4 = 10 =1 (la célèbre tétraktys de Pythagore)

Démonstration : 4+3 = 7 et 7 = 1+2+3+4+5+6+7 = 28 = 2+8 =10 = 1.

CQFD. Effectivement, le quaternaire ajouté au ternaire ramène à l’unité. Cela signifie aussi que les nombres 4 et 7 sont des manifestations du nombre 1 dans une autre octave à base ternaire, car le nombre 1 revient constamment après trois progressions : 1, 4,7, 10, 13, 16, 19, 22….etc.. Ceci constitue la base d’une philosophie et d’un système analytique qui seront présentés et développés lors des stages de formation. N’oublions pas le système ternaire (3) qui régit le monde visible et le monde invisible (les 3 mondes des Anciens : Les Faits, les Lois, les Principes). Trinités et triades foisonnent au sein de systèmes très élaborés. Gardons présent à l’esprit que les nombres expriment des idées, des forces et émettent des vibrations. le Tarot ( rota- la roue) offre une représentation graphique, imagée des nombres. Sous forme de jeu de cartes, des images et symboles transmettent des connaissances. Une des nombreuses approches et méthodes d’analyse du Tarot réside dans l’emploi du système ternaire. Reprenons l'exemple précédent pour illustrer quatre sens ou niveaux de compréhension :

1) 4+3 = 7

2) le triangle (3) coiffant le carré (4) symbolise l'église

3) le spirituel (3) domine le matériel (4) ou l'esprit domine la matière

4) le ternaire ajouté au quaternaire ramène à l'unité.

Pour vous détendre et reposer les neurones, prenez un jeu de tarot et utilisez les 22 premières cartes ou  lames appelées arcanes majeurs

Exemple avec les cartes 1, 4 et 7

Rappelons : le 4 provient du 1 et produit le 7

1 : le bateleur : la volonté, le principe, l’acte créateur réfléchi, le père, le soleil,

4 : l’empereur : l’ordre, la méthode, le travail organisé, le carré, la famille..etc.

7 : le chariot : la victoire, le succès, le résultat positif…etc..

Ecrivons les idées ou notions correspondantes :

l’ordre et la méthode (4) résultent de la volonté (1) et produisent le succès, le résultat positif (7)….

il existe beaucoup d’autres applications que nous étudierons lors des stages de formation.

N'oublions jamais que la lune réfléchit la lumière du soleil et donc, dépend de ce dernier pour éclairer. Le coeur, notre soleil intérieur illumine le cerveau (la lune). L'intelligence du coeur est primordiale. En hébreu le coeur (Lèv) a pour valeur numérique ( guématria )le 32 en rapport avec les 32 voies ou sentiers de la sagesse de l'arbre séphirotique. En y ajoutant, la séfirah cachée Daath qui représente la connaissance, nous obtenons le nombre 33. Lors de nos formations, nous étudions, entre autres, un bouquet de 33 nombres.

Vidéo Les mystères du tarot de Marseille  -    le verbe et le symbole (René Guénon)

Vidéo La haine du secret (René Guénon)

 

Vidéo ;Le Zohar